Home
Manque de places dans les hôpitaux Reviewed by Chai 101,9 FM on . Le service d'urgence des hôpitaux de Châteauguay et de Salaberry de Valleyfield sont complètement engorgées, et ça en devient presque dangereux pour les patient Le service d'urgence des hôpitaux de Châteauguay et de Salaberry de Valleyfield sont complètement engorgées, et ça en devient presque dangereux pour les patient Rating: 0

Manque de places dans les hôpitaux

Le service d’urgence des hôpitaux de Châteauguay et de Salaberry de Valleyfield sont complètement engorgées, et ça en devient presque dangereux pour les patients. Avec la saison de la grippe à nos portes, la situation pourrait empirer.

Hier, l’urgence de Salaberry-de-Valleyfield affichait son pire taux d’occupation depuis une semaine, à 277 % selon le Journal de Montréal. Ils ont dénombré 61 patients installés sur civière alors que la capacité est de 22.

Le Journal a pu constater hier que les corridors adjacents à l’urgence sont tous bondés de civières, au point où les employés peinent à circuler entre les patients.

Puisqu’ils n’ont pas de sonnette, les patients doivent accrocher les employés au passage pour de l’aide. Les urgences sont tellement engorgées que les infirmières doivent juger quels malades sont assez autonomes pour être placés dans le corridor.

Le problème se propage dans plusieurs hôpitaux de la région.

A propos de l'auteur

Nombre d'entrées : 422

Laisser un commentaire

© CHAI 101,9 FM

Fonctions
Retour en haut de la page